Domaine des Féraud
Féraud CI Hervé Fabre

Bienvenue au Domaine des Féraud

Situé à Vidauban, au cœur des « Côtes de Provence », le Domaine des Féraud est à 40 km de Saint-Tropez. Terre natale de la viticulture en France et des vins rosés il y a plus de 2600 ans, notre terroir offre des conditions idéales pour des vins au caractère élégant: Des nuits plutôt froides, un sous-sol composé de sable isolant la chaleur et de cailloux de quartz, 3000 heures de soleil par an et le mistral, qui protège les vignes des maladies.

Rien ne me prédestinait à devenir vigneron. Trompettiste et chef d’entreprises dans le secteur du livre et du café, j’ai choisi à cinquante ans l’aventure du vin.

En 2011, amoureux de la Provence depuis longtemps, nous avons acheté le Domaine des Féraud aux héritiers de Louis Fournier. Nous, les « Vignerons Indépendants », sont ma partenaire Annerose et mes enfants Carlotta, Emilia, Roberta et Friedrich. 

 

Contrairement à ce que l'on pourrait supposer, il y a beaucoup de liens entre le vin et mes passions précédentes.

Comme la musique, la viticulture est un art qui parvient à incarner des émotions, réjouit les cœurs et exprime l’harmonie. L'attention portée aux nuances ne distingue pas moins les meilleurs vignerons que les meilleurs musiciens. Et comme le vin, le café est synonyme de partage et de rencontres.

Pour moi aujourd’hui élaborer son vin est le plus beau métier du monde. Un vigneron est à la fois le paysan qui travaille la terre, l’artisan qui maîtrise le processus de transformation et le commerçant qui voyage à travers le monde pour vendre son vin.

Laissez-moi vous exposer notre philosophie et vous présenter notre Domaine.

Cordialement, Markus Conrad

« POUR MOI, LE VIN EST DE LA MUSIQUE LIQUIDE »

DSCF8675

D’authentiques vins de Provence

Un bon vigneron doit faire des vins qu’il aime boire avec ses meilleurs amis. Pour mois ce sont des blancs et rosés à apprécier tout de suite et des rouges qui vieillissent bien, même si je n’ai pas envie d’attendre vingt ans... 

Nous élaborons nos vins dans l’esprit de l’art de vivre méditerranéen. Des vins frais, fruités, secs et élégants, où l’équilibre est au plus près du fruit. Ils bénéficient du travail en agriculture biologique dans la vigne et de toutes les attentions en cave.

Respectant les traditions, nous nous concentrons sur les cépages typiques de notre région. Trois actifs aromatiques constituent le cœur de notre gamme « tricolore ». La Syrah avec son caractère puissant apportant longévité et élégance aux vins, ainsi qu’une tendresse solaire pleine de relief et de fraîcheur. Le Rolle (Vermentino), qui donne de la fraîcheur et une structure vive et persistante aux blancs et aux rosés. Et huit hectares de Cabernet Sauvignon et Syrah plantés entre 1951 et 1978, une superbe patrimoine. Les vieilles vignes ont absorbé toute l'essence de notre terroir. 

 

 

 

À côté de nos cuvées rosés et rouges (nos symphonies) nous dédions « des sonates en solo pour un cépage » au Rolle et « des duo pour deux voix « aux grands rouges issus de vieilles vignes. 

Nous vendangeons nos vins blancs et rouges à la main. Pour nos rosés, nous utilisons des machines à vendanger afin d'exploiter le fort potentiel aromatique des raisins récoltés la nuit.

Dans la cave, nous sommes convaincus que la viticulture écologique permet et devrait permettre de réduire considérablement les interventions de toutes sortes. Tous les vins blancs et rouges sont fermentés spontanément.

Avec ses cuves thermo-régulées en béton, inox, ovoïdes et en bois, notre chai est conçu pour permettre une grande flexibilité et des vinifications parcellaires en petits volumes.

Seuls nos rouges vieilles vignes sont élevés en barriques.

 

« Nous appelons notre approche dynamique bio »

Johannes Käpplinger Printemps

L'Agriculture Biologique par conviction pure

Convaincu que le terroir est notre plus grand capital, nous en prenons soin. L’âme du vin vient du vignoble, de sa terre respectée par l’agriculture biologique et d’une réduction des interventions en cave.

NOTRE APPROCHE  « DYNAMIQUE BIO », UNE AGRONOMIE DE BON SENS

Le passage au bio représente un engagement profond sur le long terme. Si l’arrêt de la chimie produit immédiatement des effets bénéfiques, il faut repenser les rendements afin d’atteindre l’amélioration qualitative souhaitée. Pour soigner nos vignes, nous employons uniquement des substances actives d’origine naturelle non nocives pour la santé. Nous n’utilisons aucun pesticide de synthèse et profitons de notre microclimat en réduisant l’emploi du soufre et du cuivre bien en deçà de la norme bio. Avec les labours, la réduction des rotations de tracteurs, un décompactage des sols et l’enherbement de la vigne, la terre est aérée, les racines respirent. La nature redevient riche, vivante et variée avec sa faune, ses insectes et ses vers de terre, indispensables au terroir. Ces sols respectés sont les meilleures protections contre les défis climatiques qui nous attendent.

 

 

 

Nous avons choisi d’aller plus loin que le cahier des charges bio, notamment en suivant les cycles lunaires pour déterminer les jours de plantation, de taille et de récolte. En même temps nous croyons au progrès, aux nouvelles technologies durables, aux expérimentations.

NOS VINS NATURE, LA PRISE DE RISQUE POUR GAGNER

Les vins sans intrants ne sont certainement pas le seul chemin d’avenir. Mais croyant aux expérimentations et au progrès, nous avons lancés une petite gamme de vins nature : Des vins bio à la vigne sans aucun intrant ou souffre à la mise en bouteille. Des vins un peu « art et essai » car il est plus difficile de faire un très bon vin sans soufre qui exprime le terroir à la hauteur de notre ambition.

Moutons Feraud 001